Mus par l’Amour du Christ – au service de l’Église souffrante

Le martyre de Saint Étienne

Déplacez votre souris lentement sur l’icône et rejoignez-nous dans quatre brèves prières.

En la personne de Marie, Reine des martyrs, nous reconnaissons la beauté de notre appel. De toute la création, Marie a été la seule à n’avoir jamais été asservie – même un instant – par la loi de la mort. À la différence de Saint Paul, le cœur de Marie n’a jamais approuvé aucun meurtre, quelqu’il soit. En tendant le manteau rouge du martyre à Saul, Marie lui accorde donc la grâce de son cœur sans péché, enfantant de ce fait sa renaissance en tant que Saint Paul, le grand Apôtre des Gentils. L’Aide à l’Église en Détresse se confie entièrement à Marie, afin de demeurer fermement centrée sur le Verbe éternel et incarné à qui elle a donné naissance.

Le ciel ouvert révèle la gloire de Dieu et de Son fils ressuscité. La main droite de Dieu qui descend du ciel accorde le pouvoir de participer à la victoire du Christ sur la loi du péché et de la mort, à tous ceux qui choisissent de Le suivre. Percevant la gloire du Christ ressuscité qui apporte la vie, Ses disciples, loin de se soumettre à la mort, reçoivent la force de supporter les coups violents d’un monde toujours asservi par la mort. L’Aide à l’Église en Détresse implore humblement le Dieu tout-puissant de lui accorder la grâce d’une constante fidélité à l’appel du Christ ressuscité : « Soyez mes disciples ».

En la personne de Saint Étienne, premier martyr de l’Église, nous voyons les martyrs de notre propre époque qui souffrent persécution et harcèlement pour leur foi en Christ et pour leur allégeance à Son Église. Comme Saint Étienne, ils ont répondu à l’appel de Dieu les invitant à se pencher sur la détresse de leur prochain. Comme lui, leur travail et leur témoignage sont bénis et deviennent un obstacle pour le monde autour d’eux. Leurs yeux, comme ceux de Saint Étienne, voient la gloire de Dieu et le Fils de l’Homme ressuscité. Comme Saint Étienne, ils supportent la violence des autres dans un esprit de pardon. L’Aide à l’Église en Détresse implore l’intercession de Saint Étienne afin que les persécutés puissent persévérer et qu’elle-même ne chancelle jamais dans sa solidarité auprès d’eux.

En la personne de Saint Paul, nous trouvons le modèle de la conversion par excellence. Approuvant initialement le meurtre de Saint Étienne, les yeux spirituels de Saint Paul ont ensuite vu ce que Saint Étienne avait vu – mais d’une nouvelle manière. Sur la route de Damas, Saint Paul a vu le Seigneur ressuscité vivant, non pas simplement au ciel, mais également dans les personnes qu’il persécutait. Sa conversion l’a conduit à revêtir le manteau rouge du martyre. La claire vision de l’amour du Christ embrasa en Saint Paul une immense puissance de témoignage. L’Aide à l’Église en Détresse prie Saint Paul de guider ses efforts de soutien à la mission d’évangélisation de l’Église, en particulier dans les régions où la détresse et la pauvreté sont aigus.